Ils étaient les hommes et les femmes du sable, du vent, de la lumière, de la nuit.


... en tête de la caravane, il y avait les hommes, enveloppés dans leurs manteaux de laine, leurs visages masqués par un voile bleu. Avec eux marchaient deux ou trois dromadaires, puis les chèvres et les moutons harcelés par les jeunes garçons. Les femmes fermaient la marche.


Désert. Le Clézio.

vendredi 7 octobre 2011

Tant pis pour les pirates!

  "LES PIRATES"  petit dessin-ordi  / Croukougnouche


De la part de Christian,
Et par mon entremise, car il n'a plus la possibilité d'écrire sur ce blog,
Son compte ayant été piraté,
ainsi que son mail!!!!
Il vous invite à le rejoindre sur son nouveau blog dont voici le lien:


Bonne soirée et week-end à tous!!


 

1 commentaire:

cazalschristian a dit…

Merci Grand merci.

En bricolant on va arriver à les combattre ces pirates. J'ai envoyé le poème à Mabès

Christian. Bises à ts les 2