Ils étaient les hommes et les femmes du sable, du vent, de la lumière, de la nuit.


... en tête de la caravane, il y avait les hommes, enveloppés dans leurs manteaux de laine, leurs visages masqués par un voile bleu. Avec eux marchaient deux ou trois dromadaires, puis les chèvres et les moutons harcelés par les jeunes garçons. Les femmes fermaient la marche.


Désert. Le Clézio.

mercredi 6 février 2013

Message du rivage



Je suis la messagère de celui qui attend 
Bercé par les vagues 
Que la calèche légère le ramène à bon port
en son donjon fouetté par le vent ...
Christian-
Christian de las Casas-
Bouchérif -
Jan Petrus
de 



Est retenu depuis des semaines
loin de ses pages 
Par des impératifs de santé,
survenus brusquement
Il me charge de vous transmettre ses amitiés,
ses pensées   

Les mots lui sont un baume
La musique des phrases lues sur les lèvres
Ou au coin d'un billet griffonné, 
Une mélodie chargée des parfums d'Orient
Le rêve est son remède souverain,
Chargés d'images irisées..
N'oubliez pas son blog
Le promeneur baladin revient bientôt
Avec tant de poèmes à vous dire.....

2 commentaires:

cazalschristian a dit…

J'accoste après mon flirt avec la camarde. Je suis tellement chiant qu'elle m'a foutu dehors.
Tout de même un grand désarroi en moi.
Un grand merci pour ta superbe annonce.
Mon frère m'en avait parlé(les films du horla) j'étais alors à l'hôpital.
Je vous espère en bonne santé et en pleine création.
Je vais repenser à mon livre érotique et à tes illustrations.

Christian

croukougnouche a dit…

cher Christian, nous sommes très heureux de ton retour.
on était plutôt très inquiets!
nous partons demain mais serons de retour le week-end prochain
mais nous avons internet là où nous serons , donc on garde le contact!
à bientôt!
bises!