Ils étaient les hommes et les femmes du sable, du vent, de la lumière, de la nuit.


... en tête de la caravane, il y avait les hommes, enveloppés dans leurs manteaux de laine, leurs visages masqués par un voile bleu. Avec eux marchaient deux ou trois dromadaires, puis les chèvres et les moutons harcelés par les jeunes garçons. Les femmes fermaient la marche.


Désert. Le Clézio.

lundi 6 septembre 2010

Action contre les expulsions des Roms

http://www.avaaz.org/fr/roms_stop_aux_expulsions/97.php?cl_tta_sign=60e7cf7ec11fababff74a14e5728971d

Merci pour votre action

L'équipe d'Avaaz

_______

Chers amis,

Quatre personnes pourraient arrêter la politique répressive du Président Sarkozy et les expulsions collectives de milliers de Roms vivant en France: le Premier Ministre Fillon et les Ministres Kouchner, Morin et Amara.

Sarkozy et les partisans du virage sécuritaire ont jusqu'à présent ignoré les condamnations de l'Union Européenne, de l'ONU et du Vatican vis-à-vis de cette politique xénophobe honteuse, mais ces quatre ministres ont affiché leurs divergences. Un appel citoyen massif les poussant à faire plus que ces déclarations pourrait les inciter à agir au sein du gouvernement fragilisé, pour stopper les rapatriements collectifs et les amendements scandaleux introduits dans la loi sur l'immigration, bientôt en débat au Parlement et qui visent à faciliter les expulsions hors de France.

Mais nous avons peu de temps pour agir -- d'autres expulsions sont attendues dans les jours à venir et les mesures législatives pourraient être adoptées. Mobilisons-nous pour montrer à ces ministres que les citoyens français les soutiennent et les appellent à agir contre ce plan anti-Roms. Cliquez ci-dessous pour signer la pétition et faites la suivre à tous -- ensemble allons jusqu'à 100 000 signatures pour la leur remettre avant le Conseil des ministres cette semaine:

http://www.avaaz.org/fr/roms_stop_aux_expulsions/97.php?cl_tta_sign=60e7cf7ec11fababff74a14e5728971d

1 commentaire:

I3akicoeur a dit…

Tous hommes a encore les pieds sur terre. Eux semblent oublier.